L’élaboration

votre parcours :
Passionné
3. L’élaboration

Comment fonctionne le pressurage ?

Cliquez ici

Les pressoirs champenois sont de différents types :

Des pressoirs traditionnels
verticaux
pilotés manuellement
(28% du parc).

Des pressoirs
horizontaux,
à membrane latérale, à plateaux
inclinés ou à maie tournante,
pilotés par des consoles informatiques.

La capacité des pressoirs
varie de
2 000 à 12 000 kg
de raisins entiers.

Pressoirs traditionnels
VERTICAUX


Pressoirs automatiques
A MEMBRANE LATERALE


Pressoir horizontal hydraulique
A PLATEAU INCLINE


Entre chaque marc, le pressoir doit être vidé et nettoyé à l’eau.

Dans le cadre de la viticulture durable les résidus de pressurage sont livrés en distillerie et les effluents vinicoles sont traités à 100 %.

Que sont les vins de réserve ?

Cliquez ici

Les vins de réserve sont conservés parfois
plusieurs
dizaines d’années,

en cuves métalliques

ou sous bois

Ils sont utilisés dans la plupart des assemblages
sauf pour les millésimés.

Leur rôle est de
pérenniser le style
de chaque cuvée d’une année à l’autre
et d’apporter une assise à l’assemblage
par leurs caractères plus mûrs de vins évolués.

Comment élabore-t-on du Champagne rosé ?

Cliquez ici

Votre score :  

Votre rang :  

La macération et l’assemblage
sont les deux techniques
utilisées pour l’élaboration
du Champagne rosé.

Macération

Avant le pressurage, il faut laisser macérer
des raisins à peau noire, préalablement égrappés,

24 à 72 h
(selon l’année)
afin de donner au jus la couleur désirée.

Assemblage

Assemblage de vins de base blancs
et rouges de la Champagne.

C’est la

méthode la plus
souvent utilisée.

Quelles sont les mentions de l’étiquette ?

Cliquez ici

Dernière étape avant la sortie des celliers champenois,
la bouteille est “habillée”.

L’habillage d’une bouteille de Champagne
est très règlementé.

 

Parmi toutes ces informations,
trouvez celles qui sont obligatoires.

 


En savoir plus sur l’immatriculation professionnelle

 

Cliquez ici

1.

Le saviez-vous ?

Depuis 2011, les Champenois utilisent une nouvelle bouteille, plus légère (835 grammes au lieu de 900 grammes), qui leur a permis de réduire l’empreinte carbone de 8 000 tonnes par an.

 

Bouteille 2011

Votre prochaine étape :

La dégustation

Partagez :

Share on FacebookTweet about this on TwitterEmail to someone
Partagez

Partagez avec vos amis votre niveau de connaissance sur l’univers du Champagne.